Résumer

Tout comme pour le compte-rendu, un(e) étudiant(e) se doit de lire ou consulter un maximum de textes ou documents de toutes sortes. Pour en garder une trace, en dehors de la mémoire (qui est loin d'être fiable), il est nécessaire d'en faire des résumés pour conserver leur signification et ainsi pouvoir retrouver si nécessaire le document initial.


Résumer est un travail de condensation ou de réduction qui s'établit selon certains principes. Contrairement au compte-rendu, le résumé suit strictement l'organisation du texte (ou du document) en essayant de limiter le nombre de "mots", en évitant de reprendre des parties du texte (ou du document) d'origine. Il ne s'agit pas de seulement faire un montage d'éléments sélectionnés !

Le résumé doit donner l'impression que c'est le même texte du même auteur mais en plus court. La personne qui fait le résumé doit rester neutre, ne rien censurer, ne rien ajouter.

Lors de la relecture du résumé on doit pouvoir retrouver toutes les idées majeures du document complet et comprendre la même chose.
 

Sign2.png
Faire un résumé

Le résumé

Aspects pratiques

Le résumé connaît un certain nombre de contraintes qui sont les suivantes :

  •  Il suit l'organisation linéaire du texte (ou du document).

Il est donc obligatoire de respecter l'ordre des idées.

  • C'est une version condensée mais fidèle.

Le résumé ne change ni l'organisation du texte, ni son sens.

  • Il ne change pas le type d'énonciation, de discours, de mode de présentation des informations.

Par exemple, si le texte est à la première personne, le résumé aussi.

  • Il ne s'agit pas d'un montage ou d'un collage de citations ou de morceaux du texte (ou du document) d'origine.

Ce n'est pas du copier/coller !

  • La règle de réduction peut aller du 1/4 de la longueur du texte initial (ou du document) à 90 %.

Pratiquement cela se manifeste par une contrainte par un nombre de "mots" autorisés avec une tolérance de + ou - 10 %

Qu'est-ce qu'un "mot" :

une suite de lettres séparées par une espace (un blanc).

Avant de commencer son résumé, il est nécessaire compter le nombre de "mots" du texte. Bien sûr, il est obligatoire de compter le nombre de "mots" de son résumé. Le travail commence par une première étape de lecture et relecture du texte pour bien le comprendre. Ensuite, on barre tous les "mots" inutiles, on reprend les titres et sous-titres pour garder l'organisation. L'usage de stylos surligneurs (fluo, Stabilo) permet de mettre en évidence les mots-clefs et les phrases importantes, ainsi que les articulateurs logiques. Cela permet d'établir un plan qui respecte l'ordre du document initial. Enfin,la rédaction s'attache à reformuler, ré-écrire avec ses propres mots toutes les idées relevées dans les étapes précédentes.

Sign2.png
Du texte au résumé
Du texte au résumé

Guide pour résumer

L'épreuve du résumé
L'épreuve du résumé

Conseils et aides pour faire des résumés.

L'art de résumer
L'art de résumer

Aspects didactiques.

8 conseils
8 conseils

Des astuces pour faire ses résumés.

Studyrama
Studyrama

Méthode pour réussir un résumé.

Cyberméthodologie
Cyberméthodologie

Ensemble de conseils détaillés pour faire un résumé avec un exemple.

Tutoriel vidéo
Tutoriel vidéo

Des conseils en français facile

Exemples
Exemples

Mise en pratique à travers des exemples.

Encore des exemples
Encore des exemples

Avec des textes de différents genres.